À Vannes, la LGBT+phobie ne passera pas !

Samedi dernier (30/01/2021), à Vannes, entre 200 et 250 personnes se sont rassemblées sur la place des Lices suite à l’appel du collectif « Marchons Enfants », qui regroupe de nombreuses associations et mouvements homophobes comme « La Manif Pour Tous », à manifester contre le projet de loi bioéthique.

En réponse, une centaine de jeunes militant.e.s LGBTQ+ leur ont fait face. On a pu y entendre et lire des slogans comme « PMA pour tou.te.s », « l’homophobie tue », « la transphobie tue » et y voir de beaux drapeaux de la fierté homosexuelle et transgenre. Ce groupe s’est finalement déplacé jusqu’à l’Hôtel de ville, avant de se disperser.

En tant que libertaires, il est pour nous évident de soutenir ce genre d’initiative ! Les droits et libertés des personnes LGBTQ+ sont des droits et des libertés humaines, il est absolument nécessaire de les protéger et de les renforcer !

De plus, en tant qu’antifascistes, ce mouvement s’inscrit dans une lutte importante contre l’extrême droite, ses idées rétrogrades et son monde passéiste que nous abhorrons. En effet, on a pu voir dans de nombreuses villes de France la présence de fascistes au sein de ces manifestations, ce qui a pu générer des heurs avec les contre-manifestants & les antifa. Bien que la situation n’ai pas dégénéré à Vannes, les fascistes étaient bien présent.e.s.

En effet, même si le Morbihan ne constitue pas un bastion pour l’extrême droite[1], on a pu remarquer, avec les camarades du pays vannetais, la prolifération d’affiches du parti « national-catholique » Civitas à travers la ville.

Si ces affiches concernent l’école hors-contrat, leur sujet de prédilection en ce moment est précisément l’opposition catégorique à la GPA et la PMA, au nom d’une opposition au transhumanisme, qui cache en fait un puritanisme religieux, une homophobie et une transphobie crasses. À noter que Civitas est aussi ouvertement islamophobe (quelle surprise ! Non).

En plus de cela, on a retrouvé autour de la place des Lices, quelques jours après le rassemblement, des petits stickers de nos royalistes préférés : l’Action Française (mais si, vous savez, ceux qui rendent hommage à Louis XVI pour avoir été « victime de la Révolution Française »).

La présence de ces personnes est plutôt inquiétante étant donné que, officiellement, il n’existe pas d’antenne de Civitas ni de l’Action Française dans le Morbihan. On peut donc faire 2 hypothèses : 1) soit ce sont des militant.e.s isolé.e.s ; dans ce cas là, il se pourrait que ce soit certains des agents du service d’ordre de la manifestation (en t-shirts orange sur la photos au dessus), 2) soit ce sont des antennes qui sont en train de se créer et de marquer leur territoire. Dans les 2 cas, ce n’est pas bon.

Il est nécessaire que nous, jeunes libertaires et antifascistes, nous organisions dès maintenant contre l’extrême droite et ses idées, de diffuser un contre-discours radical, révolutionnaire, contre toutes formes de dominations et de discriminations, de développer nos idées d’entre-aide, d’autogestion, de liberté et d’égalité !

C’est le but de l’Hermine Vénère

Siamo tutti antifascisti


[1] Même si on a pu avoir à faire aux néo-nazis de la Division Nationaliste Révolutionnaire en 2019, article de La Horde à ce sujet : https://lahorde.samizdat.net/bretagne-les-neonazis-de-la-dnr-refont-parler-deux

Sources :

https://www.ouest-france.fr/bretagne/morbihan/vannes-pres-de-200-personnes-manifestent-contre-le-projet-de-loi-bioethique-

https://www.letelegramme.fr/morbihan/vannes/pro-et-anti-pma-opposes-dans-les-rues-de-vannes-30-01-2021-

PS : si vous croisez des affiches, des autocollants, ou une quelconque présence de l’extrême droite dans le Morbihan, prenez-les en photos avant de les déchirer et envoyez-les nous à : hermine_vnr[@]riseup.net ou sur nos réseaux sociaux

Merci à Théo pour la relecture